Images à dessein

Pierre Boulez à propos de Berg

Xavier-Aurélien Racine

Gilles Deleuze : Pierre Boulez à propos de Berg : «Ce qui est intéressant dans Berg par exemple, ce n’est pas qu’il ait conservé les grandes formes de la musique, mais qu’il les ait chargées de tellement d’ambiguïtés qu’elles prennent un autre sens et sont pratiquement détruites.

….

Un contenu musical qui soit un objet de destruction tout en chérissant l’objet qu’on détruit. S’il s’agit de Berg, on pense tout de suite à un cri de mort, un cri de mort musicalisé, à un cri de mort comme contenu proprement musical pris dans la forme de musique.

Un cri de mort, c’est celui de Lulu dans l’opéra de Berg, c’est celui de Marie dans Wozzeck de Berg».

Gilles Deleuze


Citer ce billet
Xavier-Aurélien Racine (2021, 30 novembre). Images à dessein. Apollon en scaphandre intergalactique. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/d3ep

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search